LinkedIn confirme que l’ensemble de données violé a gratté l’information 2021

Home / LinkedIn / LinkedIn confirme que l’ensemble de données violé a gratté l’information 2021
LinkedIn

LinkedIn enquête sur l’affaire

LinkedIn

Dans un tournant récent des événements, la propriété de Microsoft LinkedIn a confirmé que ses données d’utilisateur apparemment fuité comprend des informations rayées de LinkedIn.

Privacy Sharks a obtenu la déclaration de LinkedIn par courriel et a initialement rapporté l’histoire. La déclaration est en référence aux 700 millions de disques LinkedIn qui sont à saisir sur un forum de hacker.

La fuite de données LinkedIn s’est-elle vraiment produite ?

Voici la déclaration que LinkedIn a envoyée à Privacy Sharks sur toute la question.

“Alors que nous étudions encore cette question, notre analyse initiale indique que l’ensemble de données comprend des informations raclées de LinkedIn ainsi que des informations obtenues d’autres sources. Ce n’était pas une violation de données LinkedIn et notre enquête a déterminé qu’aucune donnée privée des membres LinkedIn n’a été exposée. Gratter les données de LinkedIn est une violation de nos Conditions d’utilisation et nous travaillons constamment pour assurer la protection de la vie privée de nos membres “.
Déclaration officielle de Leonna Spilman au nom de LinkedIn, envoyée à Privacy Sharks

Analysant la déclaration, LinkedIn a confirmé que les données ont des informations raclées de LinkedIn. Dans la même déclaration, la société a nié qu’il s’agisse d’une violation de données LinkedIn.

LinkedIn dit aussi qu’il enquête sur la question, donc les choses vont probablement changer une fois l’enquête terminée. Pour l’instant, un vendeur appelé “GOD User” Tom Liner a déclaré qu’il est en possession de 700 millions de disques LinkedIn.

Si la déclaration du vendeur doit être prise en considération, elle confirme une fuite de données LinkedIn. D’autre part, la position officielle de LinkedIn nie une violation. Dans l’un ou l’autre des cas, une conclusion sur la fuite n’est probable qu’une fois l’enquête officielle conclue.

error: Le contenu est protégé !!